Et malgré tout, je ne suis pas tranquille. C’est que je l’imagine suffisamment acharné et mesquin, le moustique, pour trouver le défaut de la moustiquaire.

***

Le ponton est un pont qui a renoncé.

Publicités