Il esquiva d’abord une première fois en me faisant une bise sur la joue droite, puis une seconde fois, avec une bise sur la joue gauche, mais la troisième fois je ne le ratai pas et lui cassai le nez d’un violent coup de tête.

***

Il semblerait que les pies ont égaré quelque chose dans la pelouse du parc.

Publicités