Mes parents ne m’ont appris à marcher que mécaniquement, c’est à dire à mettre un pas devant l’autre. Cette démarche que vous me connaissez, je ne la dois qu’à moi.

***

Nous n’avions guère d’autre choix, avec cette chaleur, que de jouer aux cartes. En effet, nous n’avions pas d’éventail.

Publicités